Archives pour la catégorie Regardez !

C’est reparti…

Je fais une petite rechute « Dr Horrible » 

Dédicace à ma coloc la peuchère !

 

Image de prévisualisation YouTube

« Freeze-Ray »… Très important la voix au début, j’ai tellement prix l’habitude de parler en même temps que lui, que maintenant ça me gêne d’écouter la version cd… « Here’s one from dead-not-sleeping » Clin doeil

 

Image de prévisualisation YouTube

« My eyes »… J’aime j’aime j’aime !

 

Image de prévisualisation YouTube

« So they say »… Ma préférée, avec « My eyes », je la connais par cœur, bon c’est sûr faut être dans le délire pour apprécier, mais c’est le cas pour toute la mini-série ça…

« I just might sleep with the same girls twice, they say it’s better the second time, they say you get to do the weird stuff ! »

Supernatural – « Bad day at Black Rock » & « Yellow Fever »

Hier j’ai fait ma petite soirée YouTube. J’ai voulu voir les bêtisiers de « Supernatural » et j’ai passé un bon moment à regarder plein de vidéos sur la série. Il y a quelques clips que j’ai regardé plein de fois tellement ça ma fait marrer.

Dans l’épisode 3.03 « Bad day at Black Rock », les deux frères entrent en possession d’une patte de lapin. Quand Sam se la fait voler, il devient très malchanceux. Ca donne un épisode très drôle. Ma scène préférée est celle où pendant que Dean est au téléphone, Sam marche sur une chewing-gum et frotte sa chaussure pour essayer de s’en débarrasser, et la fait tomber . Scène qui donne lieu à une réplique culte pour les fans.

Image de prévisualisation YouTube

  »I lost my shoe » emoticone

 

Plus tard dans le même épisode, Dean récupère la patte de lapin et devient donc très chanceux. Il va au secours de son frère et dit à ceux qui l’ont capturé « C’est mon jour de Chance ». J’adore la réplique finale, je peux pas m’empêcher de rire à chaque fois.

Image de prévisualisation YouTube

« I’m Batman ! »

 

Dans l’épisode 4.06 « Yellow Fever », Dean devient devient très peureux, ce qui entraîne beaucoup de situations comiques. Je pouvais pas m’arrêter de rire quand j’ai vu celle-là :

Image de prévisualisation YouTube

« That was scary ! »… je m’en lasserai jamais. 

Number one, la scène diffusée à la fin de cet épisode où l’acteur Jensen Ackles chante en playback sur « Eye of the Tiger ». Je suis fan !

Il y a aussi plein de scènes où j’ai pleuré mais bon c’est pas celles que je regarde le plus, c’est trop triste…

Pourquoi ?

Un truc (complètement inutile) que j’aime bien faire avec Google, c’est taper un mot au hasard et voir les suggestions. Ça peut être marrant, par exemple avec pourquoi:

pourquoi les musulmans ne mangent pas de porc… question de culture gé, normal quoi

pourquoi le ciel est bleu… question existentielle numéro 1

pourquoi les femmes aiment les noirs… pour un amoureux tout chocolat et un bébé tout caramel

pourquoi j’ai mangé mon père… PARCE QUEEEEE !!!… (non en fait c’est le titre d’un roman de Roy Lewis)

pourquoi la mère est salée… question existentielle numéro 2

pourquoi vivre… pourquoi tu poses pas cette question à un psy plutôt qu’à Google ?

pourquoi les hommes trompent leur femme… et pourquoi les femmes trompent leur mari ?

pourquoi Michael Jackson est blanc… encore un des nombreux mystères irrésolus de l’humanité

pourquoi Windows 7… ah c’est une bonne question ça tiens…

 

Et parce que maintenant j’ai la chanson dans la tête, voici quelques questions que se posent les Wriggles Sourire

Image de prévisualisation YouTube

pourquoi la ratatouille ? ben parce c’est bon pardi !

 

Bon c’est pas que mais j’ai un épisode de « Glee » qui m’attend moi (j’hésitais à commencer parce que je me doutais que j’allais aimer, et voilà maintenant j’ai envie de tous les voir, pffff !)

Dikkenek

Quelques citations du film « Dikkenek » qui m’a bien fait rire. Certaines ne peuvent être comprises que si on a vu le film mais je les ai mises quand même.

 

Jean-Claude:

- … avec ton accent de chanteur de rap là, « hip hop », et cette manie que tu as de cracher partout comme un lama, c’est excessivement énervant !

- En tout cas celle-là elle sait dire merci !

Natacha:

- Finalement c’est un peu ça le but dans la vie non ? Réussir à rien foutre.

Sylvie:

- P’tite bite !… Avec son gros jouet, p’tite bite !


Commissaire Laurence:

- Ecoute, t’as été victime de 15 agressions ces 3 dernières semaines… Donc je pense qu’il serait temps que tu te remettes un tout petit peu en question parce que… parce que tout le monde s’accorde à dire que, peut-être, ce serait un tout petit de ta faute. Je vais donc te donner les coordonnées d’un psychologue hein, c’est pas… c’est pas un gros mot. Dimitri il s’appelle hein…Winners… ça te changera.

- C’est une sauvage c’est ça ? Genre tigresse un peu ? Martinet, cuir, latex, gode à moteur, j’vous préviens j’vous prête pas mon King King les filles hein !

- Je soussignée, « ée » hein, féminin pluriel, ça si t’irais à l’école tu le saurais par exemple.

- J’aime bien ce con.

 

Claudy:

- Ou tu sors ou j’te sors mais faudra prendre une décision !

- J’en ai marre de toute cette violence.


Nadine:

- On ne le dira jamais assez: la ceinture! Un p’tit « clic » vaut mieux qu’une grande claque! Alors les enfants, qui veux jouer au mort ? Qui a déjà eu un accident de voiture ici ? Personne ? Eh ben ça va venir alors… A 18 ans on commence à boire, et puis on veut impressionner ses amis, et paf ! c’est le platane assuré ! Toi Charlotte, tu sais ce que c’est qu’un pare-brise hein ? Hé oui ! Si aujourd’hui tu ressembles plus à Albator qu’à Candy, c’est parce que ta maman, elle flûte !

- Tu veux monter sur la moto toi ? Oh oui tu veux monter sur la moto !… Allez, prochaine attraction !

- AAAAAHH ! ELLE EST MORTE LA MAITRESSE !

- Et vous vendez pas ça euh… comment ça s’appelle déjà ?…  La Schnouf !

- J’suis désolée mais je ne supporte pas qu’on me touche les seins !

- Je voulais savoir si tu voulais bien m’embrasser parce que moi j’ai très envie de t’embrasser…

- Les enfants, la schnouf c’est un fléau !

 

Image de prévisualisation YouTube

 Marion Cotillard est géniale emoticone

Bohemian Rhapsody (ASL)

Depuis quelque temps j’ai ce réflexe d’essayer de traduire les chansons que j’écoute en Langue des signes (ça va jamais bien loin mais un jour j’espère finir par y arriver^^). En écoutant cette magnifique chanson qu’est « Bohemian Rhapsody », j’ai eu l’idée de vérifier ce que ça pourrait donner en LSF… pas trouvé, mais quelques versions en Langue des signes américaine plutôt sympas.

Une fille qui a l’air de s’être donné du mal à faire son clip. J’aime beaucoup sa façon de signer que je trouve très gracieuse, mais parfois elle se tourne un peu trop sur le côté donc c’est plus très clair…

Image de prévisualisation YouTube

 

Un mec tout seul lui par contre, et qui a le mérite de plutôt bien gérer la chanson à partir de 3 minutes 10 quand ça devient bien rapide, c’est marrant il se met un peu à sautiller partout (comme moi, sauf que moi je signe pas je commence juste à péter un câble à ce moment précis de la chanson Clin doeil)

Image de prévisualisation YouTube

 

Is this the real life ? Is this just fantasy ?

Caught in a landslide
No escape from reality
Open your eyes
Look up to the skies and see
I’m just a poor boy (Poor boy)
I need no sympathy
Because I’m easy come, easy go
Little high, little low
Any way the wind blows
Doesn’t really matter to me, to me

Mama just killed a man
Put a gun against his head
Pulled my trigger, now he’s dead
Mama, life has just begun
But now I’ve gone and thrown it all away
Mama, ooh
Didn’t mean to make you cry
If I’m not back again this time tomorrow
Carry on, carry on as if nothing really matters

 

Too late, my time has come
Sends shivers down my spine
Body’s aching all the time
Goodbye, everybody
I’ve got to go
Gotta leave you all behind and face the truth
Mama, oooooooh (Anyway the wind blows)
I don’t want to die
Sometimes wish I’d never been born at all

 

[Guitar Solo]

 

I see a little silhouetto of a man
Scaramouch, Scaramouch, will you do the Fandango
Thunderbolt and lightning, very, very frightening me
(Galileo) Galileo (Galileo) Galileo, Galileo Figaro
Magnifico-o-o-o-o
I’m just a poor boy nobody loves me
He’s just a poor boy from a poor family
Spare him his life from this monstrosity

 

Easy come, easy go, will you let me go ?
Bismillah! No, we will not let you go
Let him go
Bismillah! We will not let you go
Let him go
Bismillah! We will not let you go
Let me go (Will not let you go)
Let me go (Will not let you go) (Never, never, never, never)
Let me go, o, o, o, o
No, no, no, no, no, no, no
(Oh mama mia, mama mia) Mama Mia, let me go
Beelzebub has the devil put aside for me, for me, for me !

 

So you think you can stone me and spit in my eye So you think you can love me and leave me to die

 

Oh, baby, can’t do this to me, baby
Just gotta get out, just gotta get right outta here

 

[Guitar Solo]

 

Nothing really matters Anyone can see

Nothing really matters Nothing really matters to me

 

Any way the wind blows… 

How I met your mother en musique et Neil Patrick Harris élu « Gay man of the decade »

Après Robin Sparkles qui veut aller au centre commercial « today » (today today today-ay!) et Marshall qui a passé « the best night ever », »How I met your mother » fait chanter Barney pour de vrai (il était temps!), avec chorégraphie et tout et tout. Dans le 100ème épisode, une belle fille demande à Barney de choisir entre elle et ses costards. Voici sa réponse:

Image de prévisualisation YouTube 

Après avoir vu ça… eh ben il fallait que je le revois, et là je tombe sur une interview de Neil Patrick Harris que m’a bien fait rire. On y apprend, entre autres, que:

*Les nominés invités à la cérémonie des « People Choice Awards » sont ceux qui ont en fait gagné un prix (ce qui n’est visiblement pas son cas).

*Aux « Golden Globes », l’heure de la pub pour les téléspectateurs c’est l’heure de l’apéro pour les invités, donc au final tout le monde est bourré.

*Neil Patrick Harris a l’esprit tordu (le présentateur dit qu’il a un jour reçu quelque chose dans l’oeil à cause de Robin Williams, la réaction de Neil en dit long^^).

*Il y a eu une guéguerre entre Neil et John Barrowman pour le titre de « L’homme gay de la décennie », via Twitter (ouais Facebook ça y est ça va devenir has been). Chacun a rassemblé ses amis sur Twitter pour avoir des votes et Neil l’a emporté avec en récompense un t-shirt, dont il imagine le message écrit dessus: « Je suis l’homme gay de la décennie et tout ce que j’ai eu c’est ce stupide t-shirt ».

*Neil a réalisé le 101ème épisode de la série, et voulait se la jouer méchant mais ils étaient tous trop gentils alors il n’a pas osé (bon épisode d’ailleurs, qui introduit encore une théorie sur les relations amoureuses, à la HIMYM, bien comme on les aime).

Tout est en anglais, donc ceux qui veulent tenter de comprendre, voilà (avant que le vidéo ne soit supprimée…):

Image de prévisualisation YouTube

Neil Patrick Harris a écrit sur le site qui l’a élu: « I will humbly accept this honor. And I vow to not turn straight for at least another ten years. » (« J’accepte humblement cet honneur et promet de ne pas devenir hétéro pendant au moins 10 autres années ».)

 

Et puisque j’ai mentionné plus haut Robin et Marshall, j’en profite pour placer ici les clips de « Let’s Go to the mall »…

Image de prévisualisation YouTube

 

… et « Best Night Ever » (remake de « More than Words », grand succès des années 90… en fait c’est presque pareil ,  mais en plus drôle, et c’est pas la même chanson ni le même chanteur…mais ah tiens c’est le même guitariste^^).

Image de prévisualisation YouTube

« Lily made some crème brûlé-lé-lé-lé-lé! » emoticone

The Ultimate Gift (2007)

Après deux heures à réfléchir sur le regard et le pointage en Langue des Signes, je me suis dit ça suffit une pause s’impose… En ce moment je me refais l’intégrale de « Charmed » (eh oh ça va chacun a ses petits plaisirs coupables hein!) et comme je suis plus ou moins sous le charme de Drew Fuller (mmmmmh…) je me suis donc lancée dans « The Ultimate Gift », dont il est l’acteur principal. Avec en bonus Abigail Breslin (« Little Miss Sunshine ») et James Garner (vu plus récemment dans « Touche pas à mes filles »), ça doit valoir le coup d’oeil.

the ultimate gift

réalisé par Michael O. Sajbel – durée: 1h57

L’histoire c’est celle de Jason, qui à la mort de son grand-père se retrouve avec une sorte de pari en guise d’héritage. Plusieurs cadeaux symboliques (celui du travail bien fait ou de l’amitié) qui, il l’espère, le mèneront au vrai cadeau, à savoir un bon gros chèque. Oui Jason est un petit con pourri gâté, mais la curiosité (plus que l’appât du gain) le pousse à jouer le jeu selon les règles établies par son grand-père. Il ne pourra obtenir son véritable héritage seulement s’il passe toutes les « épreuves ». C’est ainsi qu’il rencontre la jeune Emily accompagnée de sa mère, et lui demande son aide: « J’ai besoin d’une amie.« 

(bande-annonce non sous-titrée, désolée j’ai pas trouvé mieux^^)

Image de prévisualisation YouTube 

Bon alors, oui c’est un peu sentimental, mais bon moi j’aime ça réfléchir au sens de la vie en versant ma larmichette. Abigail Breslin et Drew Fuller forment un duo complice et touchant, et James Garner est excellent dans le rôle du vieux donneur de leçon, qui agace… oui mais pour la bonne cause. Le message du film est clair, générosité vaut mieux que vanité. A la fin du film on se retrouve à relativiser tous nos problèmes et c’est déjà pas mal.

La réponse à toutes les questions, c’est pourquoi !

Dans « Le créateur », Albert Dupontel joue le rôle de Darius, qui est censé avoir écrit une pièce mais qui a oublié… Mais le voilà confronté à la question fatidique, de quoi parle la pièce? 

Image de prévisualisation YouTube

« Bien… alors voilà… euh… il s’agit de… de d’une… il s’agit d’une histoire… euh, c’est à dire qu’en fait il s’agit plus d’un… concept d’histoire, plus que une histoire à proprement parler, c’est-à-dire que c’est une histoire qui n’est… le concept de l’histoire étant amené à me… à… débouchant sur un récit d’un aspect… euh… non littéraire plus que de garder l’aspect traditionnel donc… du… du récit littéraire classique, c’est par là même que je… le concept de de l’histoire n’est… ne, ne fait… ne garde pas du tout le canon du récit… traditionnel et c’est pour ça, donc… le… ha, ha, ha… bon, vous l’avez tous deviné, en fait il… il s’agit d’une rencontre… euh, c’est à dire, ça pourrait être de l’amour… mais… voyez ? Euh … c’est peut-être de l’amour mais… euh… en tout cas, euh, pas tout de suite. Voilà. Pas tout de suite, parce qu’après là… la situation évolue, évolue drôlement, euh… ça, la situation… elle évolue vraiment de façon… la situation au départ, on se dit donc, ce n’est pas de l’amour, en fait, la situation va complètement évoluer… hein, euh … parce que l’évolution va évoluer tout au long, vraiment évoluer… non partialement… euh délibérément… et de façon objective… le, le, le… la, la l’évolution… se… se, se, évolue, évolue… alors pourquoi ? … Voilà ! C’est pourquoi qui est… qu’est au centre de… de l’angoisse de tous des personnages, voilà ! … Sauf le personnage qui est le vôtre… alors lui, alors, lui c’est plutôt… c’est alors lui c’est pas pourquoi ? Lui, c’est jamais. Jamais ! Euh, par contre, pourquoi est affirmatif, hein ? Pourquoi, euh .. la réponse à toutes les questions, c’est pourquoi ! Pourquoi, pourquoi, y a une question qu’est posée, alors très bien, posons la question. Nous avons la réponse, la réponse c’est pourquoi. Voilà ! Jamais, par contre, amène le doute, alors jamais… euuuh, jamais ? Voyez, euh, euuuh… Viendra-t-il ou viendra-t-il pas ? Euh, jamais? Le… alors que pourquoi n’a absolument rien à… parce que, c’est leeee… donc, avec, euh… pour-quoi ! Euh… ja-mais… doute euh… concept… »

ET QUAND ON CHANGE LE CODE ON PREVIENT! (ceux qui ont vu le film me comprennent^^)

Le cerveau, vu par François Pérusse

emoticone

Image de prévisualisation YouTube

 

  »-Neutre, sympathique, aucune animosité.

  -C’est un trou du cuuuuul!!! »

Bobby Mc Ferrin – World Science Festival 2009

Aaaah j’adore ce mec…!

Image de prévisualisation YouTube

Et d’après lui ça marche à chaque fois, magique la musique emoticone

12345

shikamaru |
blog interdit au garcon |
mickael57 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jimcrocodile
| my word
| ddorian