Archive pour juin, 2009

50 good reasons… (How I met Your Mother)

Dans l’épisode 9 de la saison 4 de « How I met Your Mother », la bande d’amis s’amuse à lister les 50 bonnes raisons pour coucher.  Marshall refuse de participer car pour lui la seule raison valable c’est l’amour et voir ses amis faire cette liste, ça le rend triste.

1 parce que tu n’arrives pas à dormir

2 sexe de réconciliation

3 sexe de rupture

4 un ami vous a parlé d’une nouvelle position

5 vengeance

6 consolation (après une rupture)

7 parachutage ou baise pour un toit (quand tu viens d’arriver en ville et tu ne veux pas aller à l’hôtel, alors tu couches avec quelqu’un pour avoir un endroit ou dormir)

8 y’a rien à la télé

9 parce que vous êtes à l’hôtel

10 curiosité (ça serait comment avec une fille de 2,20m qui porte une mini-jupe en jean)

11 il pleut

12 c’est la mi-temps

13 pour faire un peu d’exercice

14 célébrer une récente perte de poids

15 tu as finalement l’occasion de montrer un peu d’action à ton petit lit d’ado

16 c’est le bal de la promo

17 tu es déjà sur place (chez l’autre) et tu n’as pas envie de bouger ta voiture

18 montrer ta nouvelle lingerie

19 fêter la victoire de ton équipe de sport ou de ton candidat politique favori

20 c’est ta chance de le faire dans un endroit special (en avion, dans les toilettes du burger king)

21 pour prouver qu’on n’est pas tombés dans la routine

22 libérer le stress

23 jambe tout juste rasées

24 t’as oublié d’acheter un cadeau d’anniversaire

25 « Let’s get it on » de Marvin Gaye passe à la radio

26 célébrer la joie de vivre après une expérience de mort imminente

27 ta seule chance de faire ça avec une célébrité

28 le temps que les oeufs soient cuits (traduction très approximative…)

29 pour éviter de faire le ménage, d’étudier, ou de faire un travail quelconque

30 elle en a envie

31 il fait froid dehors

32 remonter le moral à quelqu’un (pitié)

33 pour battre les voisins

34 ton coloc est sorti et tu peux le faire sur le canapé

35 du sexe très protégé pour célébrer le fait que je/tu/nous n’allons pas avoir de bébé

36 pour s’entraîner

37 ils ont l’air conditionné et pas toi

38 parce qu’il/elle est étranger et tu n’as encore couché avec personne de cette nationalité

39 le sexe du « mince, tes mollets ont l’air sexy dans ce short »

40 tu as appelé/envoyé un message à la mauvaise personne, mais elle était quand même d’accord

41 parce qu’elle ressemble à votre cousine super sexy et c’est ce qui rapproche le plus d’une opportunité

42 baptiser un nouvel appartement

43 parce qu’il t’a dit qu’il t’aime et tu n’es pas prête à lui dire la même chose

44 le copilote qui saute sur la grenade d’un ami (traduction littérale de la version anglaise, mais le sens est assez flou…)

45 tes préservatifs seront bientôt périmés

46 ça devient un peu dur

47 malentendu (tu tombes une chips sur ses genoux et quand tu veux la ramasser il croit que tu tentes une approche)

48 pour encourager un bon comportement (comme une bonne hygiène dentaire)

49 pour changer de sujet

50 LOVE

On peut rajouter le « Naked Man », petite expérience que tentent les garçons dans cet épisode. Si l’un des deux se déshabille, ça donne envie à l’autre…2 chance sur 3 Langue

The Big Bang Theory (Sheldon)

I’m sorry, but I’m not going to watch the « Clone Wars » TV series until I’ve seen the « Clone Wars » movie. I prefer to let George Lucas disappoint me in the order he intended.

*********************

Je suis désolé, mais je ne vais pas regarder la série télé « La Guerre des Clones » avant d’avoir vu le film « La Guerre des Clones ». Je préfère laisser George Lucas me décevoir dans l’ordre qu’il a choisi.

Zorayo

Moi - Dis au revoir à Rosario.

Ma nièce – O’voir Zorayo!!

Satine (2 ans)

On a trois Rosario dans la famille, alors entre mamie Zorayo, tatie Zorayo et cousine Zorayo… On en vient à se dire que finalement, « Zorayo », c’est pas si mal comme nom Clin doeil

 

Urgences

Il fait beau (bon sauf aujourd’hui), c’est les vacances (bon sauf aujourd’hui et demain, parce que je travaille) et les premières notes d’exam sont plutôt bonnes (bon sauf la note de syntaxe mais bon c’est pas vraiment une surprise). Le projet d’études pour l’année prochaine se met doucement en place, la fac de Lille m’autorise à m’inscrire, ce qui est déjà un bon début, et je suis convoquée à Paris pour les entretiens… Mais (ben oui trop de bonnes nouvelles c’était louche!) je ne sais pas trop pourquoi, mardi soir j’ai flanché. Mais alors vraiment flanché, ouille mon dos et la tête qui tourne, ouhla ça va pas… J’appelle ma cousine qui fidèle à elle-même était là en 10 minutes, allez hop aux urgences faut pas traîner! « T’es toute blanche! T’es toute blanche! » me disait-elle en me conduisant à l’hôpital le plus proche. Oui, dans notre grande naïveté on s’est dit que n’importe quel hosto ferait l’affaire. Ma blancheur n’a pas ému grand monde à part Lolie, qui parlait à ma place parce que j’avais plus ou moins l’impression de planer. « Euh c’est pour quelle partie du corps?… Ah oui je vois c’est pas ici, vous prenez le tram jusqu’au prochain arrêt et vous marchez 200 mètres ». Bon je vous le dis tout de suite j’ai pas payé mon ticket, j’en avais un peu rien à foutre…

Arrivées là-bas faut trouver par où on entre, une fois entrées faut trouver par où les urgences, une fois trouvées les urgences, faut arriver à voir un docteur. « Je vais prendre votre tension » me dit l’infirmier. Ok. Sauf qu’entre lui et l’aide-soignante on a dû prendre 8 fois ma tension, jusqu’à ce que le mec me dise:« Y’a un problème avec la machine… » (Non sans blague?) « Je peux rien vous donner mais allongez-vous ça ira mieux ». Non ça ira pas mieux, allongée, debout, assise, accroupie, en position du lotus, la tête en bas, vous croyez que j’ai pas déjà tout essayé!!! En plus la seule place assise était une chaise dans un coin, donc j’avais un peu l’impression d’être invisible. J’entendais une mémé qui hurlait qu’elle avait mal. Oui moi aussi, la ferme!… Je m’en suis voulue d’être aussi hargneuse, la pauvre s’était cassé le col du fémur donc je pense qu’elle avait bien largement le droit de se plaindre. Bref, je me suis allongée, ce qui n’a servi à rien comme je le prévoyait, ma cousine a commencé à se sentir malade (oui elle supporte pas les hôpitaux, pas d’bol hein!) et comble de joie ils ont installé  la mémé hurleuse pas loin de moi. « Dites, moi aussi j’ai envie de hurler je peux? » ai-je demandé à mon voisin éclopé. « Moi d’abord » m’a-t-il répondu… Hey, toi je t’aime bien Éclopé! (oui c’est ainsi que je l’appellerai dorénavant car je n’ai pas su son prénom).

Le temps passait, ma cousine sortait régulièrement pour se désintoxiquer de l’ambiance hospitalière, la mémé hurlait, la migraineuse en face de moi jetait des regards assassins à ladite mémé, le gentil papé à côté de moi disait qu’il valait mieux être sourd que d’entendre ça, les médecins passaient en coup de vent sans voir personne… Les gens arrivés après nous passaient avant nous… Euh alors là je suis pas d’accord! Le mec avec les coups de couteaux, il a soudoyé qui pour arriver à voir un médecin?… (je plaisante hein, bien entendu). Au bout d’une heure je n’avais presque plus mal, Papé était aux aguets devant chaque personne en blouse blanche qui se profilait à l’horizon, Migraineuse avait gagné le gros lot en partant avec Dr Bogoss, et Éclopé s’était installé à l’autre bout de la salle pour échapper au doux chant de Mémé. Au bout de deux heures j’allais plutôt bien mais je me disais « Merde, après tout ce temps ça serait con de partir sans rien ». Bientôt mon tour me dit-on. Ok, une demi-heure de plus ou de moins…

Je n’étais plus hargneuse, et vu que cousinette s’était plus ou moins endormie, je n’avais rien à faire à part observer, observer les nouveaux venus qui pensaient ne pas en avoir pour longtemps (bande de naïfs), observer Éclopé s’en aller avec un médecin, observer Mémé se calmer doucement et s’endormir enfin… Ca m’a soulagé, pas seulement parce qu’elle était calme mais aussi parce que ça voulait dire qu’elle avait moins mal (hé ho ça va, je ne suis pas un monstre tout de même). Quand elle s’est réveillée en criant « AÏE! AAAH! CA FAIT MALl! », Dr Bogoss s’est approché tout doucement pour lui dire « MADAME! VOUS AVEZ MAL QUELQUE PART? »sarcastique… Non vous croyez?! Dans mon attente interminable j’ai vu une fille revenir de sa pause cigarette en disant qu’elle en avait marre d’attendre. « Ah mais on vous a appelé, vous étiez pas là donc on vous a remise au bas de la pile » lui dit l’infirmière d’un ton catégorique. Waaahaha les boouuules!!! Juste après une femme se plaint: « Euh pardon mais je suis là depuis une demi-heure ça commence à bien faire! » (pffff amateur va!). Au bout d’un moment j’ai commencé à m’impatienter (oui juste commencé on va dire), et un vieux docteur s’est étonné de me voir encore là: « Je suis désolé madame (mademoiselle! merde!) mais vu que vous allez mieux vous ne passerez pas en priorité, rentrez chez vous et prenez des Doliprane » mmmm Euh c’est ce que je voulais faire mais on m’a dit que c’était bientôt à moi…

Du coup voilà, j’ai pris mes clics et mes clacs, et ma cousine aussi quand-même, et on a récupéré Éclopé au passage parce que retourner en centre-ville à cloche-pieds c’est pas une super idée…

Je suis finalement allée voir un médecin le lendemain. Il a absolument voulu savoir pourquoi mes parents ne m’avaient pas fait enlever ma tâche de naissance, et il a enchaîné sur « Vous savez c’est tout à fait sans douleur, si ça vous intéresse… ». « Euh non mais je l’aime bien » ai-je répondu en caressant doucement mon bras droit. Euh mais euh mais non mais! Il faut m’accepter avec ma différence Langue et puis sans elle je n’aurais plus aucun sujet de conversations avec les inconnus^^. Au sujet du vrai problème, il savait pas trop, il me regardait en hôchant la tête d’un air très doctoral: « Mmmh vertiges, douleurs, nausées… Seriez-vous… ». Non je suis pas enceinte… (oui maintenant j’anticipe). « Vous êtes stressée en ce moment? ». Ca dépend, si par « en ce moment » vous voulez parler de ces deux derniers mois alors oui. Voilà, résultat, des petits cachetons pour calmer ma tempête intérieure, et depuis ça va déjà mieux (non je ne suis pas sous anti-dépresseurs pour ceux qui se poseraient la question^^).

shikamaru |
blog interdit au garcon |
mickael57 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jimcrocodile
| my word
| ddorian