Archive pour mai, 2009

Les profs (la suite…)

Fin de la licence… enfin j’espère, et changement de fac… j’espère aussi. Malgré les grèves (celui qui me dit « quelles grèves ? » je le renvoie direct sur sa planète^^) on a quand même eu une partie des cours, et même des exams (ouf sauvés!). Donc voilà, comme au semestre dernier j’ai ressorti les petites phrases sympas des profs. Je me suis aussi amusée à commenter, j’ai même mis les surnoms qu’on donnait à certains profs (les paroles d’une chanson d’Abba pour l’un d’eux, je vous laisse deviner lequel emoticone)

 

Un monokini c’est un kini, et un bikini c’est deux kinis. [bon pour l'info "bikini" c'est le nom d'une île, mais quand on a voulu trouvé un terme pour le "monokini" on s'est basé sur le préfixe -bi en se disant: "Tiens bi=2, et mono=1" donc voilà "monokini"!". Conclusion que le prof a joliment formulée]

Comment vous appelez un appareil qui sert à mélanger?… un mélangeur ?! Oui c’est bien, mais c’est mieux un mixeur.

Je ne sais pas si ça vous a frappé, en tout si ça vous a pas frappé alors ça vous a pas fait mal, et c’est bien. [perso ce qui m'a frappé c'est d'entendre cette phrase^^]

Les enfants apprennent la langue inconsciemment, et c’est la même chose pour les parents qui la transmettent. Vous croyez que la mère elle va aller dire à son petit: »quand deux verbes se suivent le second est toujours à l’infinitif »?…

La forme des mots est importante. C’est quoi le pire selon vous, une maladie en -ite ou – ose ?… en -ose bien sûr ! en -ose vous êtes fichu !

D’un point de vue grammatical on ne rencontre jamais l’homme de sa vie.  [merde alors! là ce sont des années de jolies illusions qui partent en fumée...]

* T.Bouguerra (grammaire et apprentissage) * [Booubouuu!]

 

Le métier d’enseignant s’apprend dans les tranchées. [ah ben oui présenté comme ça, c'est sûr que ça fait envie...]

Il s’agit d’éduquer les enfants dans un petit bas âge.

Vous connaissez le crible phonologique ? C’est pour ça que j’ai parfois des petits bugs.

De toute façon j’ai pas le rire facile, y’a que Gad Elmaleh, et la p’tite nana là comment elle s’appelle déjà?… Foresti. [c'est normal c'est les meilleurs!]

* F.Rodriguez (didactique interculturelle) * [There was something in the air that night,the stars were bright,Fernando!]

 

Il va falloir aborder frontalement le concept de phrase. [ah ça oui on l'a pris bien frontalement le concept!]

Les propositions sont employées avec un manque de rigueur consternant! [ouais moi aussi ça me révolte!]

C’est pas très beaucoup plus simplesarcastique

* T.Arnavielle (syntaxe) * [Teddy Bear!]

 

Le centre ville de Nîmes était bloqué en raison de la visite du Président, à cause de ça les gens n’ont pas pu se rendre à leur travail… alors travailler plus, d’accord, mais encore faut-il pouvoir le faire… 

Dans cette description, on passe de l’adoration sensuelle, à l’adoration religieuse…et on ne couche pas avec la Sainte Vierge !

La décision lexicale (le choix du mot) prend 400 millisecondes. [information qui a engendré pas mal de réflexions chez certains étudiants :"Non mais tu te rends compte il faut 400 millisecondes pour un mot?...et là pendant que je te parle c'est en train de se faire...il m'a fallu 400ms pour te dire ce que je viens de dire...et encore 400ms pour te dire ça..."...ça fait mal à la tête^^]

La photo, vous l’avez la photo? [oui il fallait lui amener une photo d'identité mais la moitié n'y pensait jamais, donc voilà phrase cuuuulte]

* C.Détrie (sémantique discursive et cognitive) *  

 

Et parce que nous aussi on dit des bêtises…

***Karen - Eh oui c’est l’anxiétude !… euh attends c’est un mot qui existe pas ça…

***Karen - Tu sais que t’as écrit « Portugalie »…?

   A-L – Oui ben c’est le pays où on parle portugais!

   Karen – Et le galicien ?

   Rachel – C’est la langue de la Galicie !

***Elsa – Mince j’ai pas la photo pour la prof de sémantique!

   Moi – Tant pis pour toi, un mot sur le carnet et 2h de colle!

***Justine – Les rêveries du promoteur solitaire.

***M.Embarki(prof de phonologie) – C’est important au niveau consonantite (au lieu de « consonantique »).

   Karen – « consonantite » ?

   Moi – La maladie des consonnes…

Y’en a d’autres mais je les ai pas en tête^^

Ça se regarde (HIMYM, ABC, ASL)

Bon quelques vidéos que j’aime bien, juste comme ça…

Un extrait de « How I met your mother« , où Ted joue les moniteurs de conduite pour Barney, un élève très angoissé. J’adore ce passage, ça me rappelle que moi j’étais une vraie catastrophe, je roulais à 10 à l’heure, maintenant je comprends pourquoi mon moniteur se marrait parfois^^

Image de prévisualisation YouTube

 

J’ai aussi trouvé cette vieille vidéo promo pour la chaîne ABC, où les acteurs des séries télé de l’époque chantent ensemble, et quelle surprise, je vois Neil Patrick Harris (Barney dans la vidéo précédente) tout jeunot, eh oui il était le Docteur Doogie dans sa jeunesse. On voit aussi Madame est servie, La fête à la maison, Corky, et d’autres qu’on ne connaît pas forcément ici… La première fois que j’ai entendu la chanson j’ai pas réussi à m’en débarrasser, pas moyen de me la sortir de la tête… Allez! « A feel the beat! B move your feet!… » Clin doeil

Image de prévisualisation YouTube

 

Retour au présent avec cette fois une promo 2009, très sympa on l’on retrouve plein d’acteurs de séries différentes: Lost, Ugly Betty, Grey’s Anatomy, Brothers & Sisters… et ce que je crois être de la télé-réalité (le mec avec la rose rouge ça vous rappelle rien?^^). Bien entendu c’est Nora Walker (la mère dans « Brothers& Sisters ») qui fait l’hôtesse et la maison se situe à Wisteria Lane me semble-t-il… (oui je sais un peu trop de choses sur les séries télé, va falloir que je me calme Langue).

Image de prévisualisation YouTube 

 

Une dernière qui n’a rien à voir avec les trois autres. C’est la version signée (en American Sign Language) de la chanson « Watching You » de Rodney Atkins. Des jolies paroles et une interprète très expressive, j’adore emoticone

Image de prévisualisation YouTube

Drivin’ through town just my boy and me
With a Happy Meal in his booster seat
Knowin’ that he couldn’t have the toy ‘til his nuggets were gone.
A green traffic light turned straight to red
I hit my brakes and mumbled under my breath.
His fries went a flyin’, and his orange drink covered his lap
Well, then my four year old said a four letter word
It started with “S” and I was concerned
So I said, “Son, now where’d you learn to talk like that?”

 

Chorus:
He said, « I’ve been watching you, dad ain’t that cool?
I’m your buckaroo, I wanna be like you.
And eat all my food and grow as tall as you are.
We got cowboy boots and camo pants
Yeah, we’re just alike, hey, ain’t we dad?
I want to do everything you do.
So I’ve been watching you. »

 

We got back home and I went to the barn
I bowed my head and I prayed real hard
Said, “Lord, please help me help my stupid self.”
Just this side of bedtime later that night
Turnin’ on my son’s Scooby-Doo nightlight.
He crawled out of bed and he got down on his knees.
He closed his little eyes, folded his little hands
Spoke to God like he was talkin’ to a friend.
And I said, “Son, now where’d you learn to pray like that?”

 

Chorus:
He said, « I’ve been watching you, dad ain’t that cool?
I’m your buckaroo, I want to be like you.
And eat all my food and grow as tall as you are.
We like fixin’ things and holding momma’s hand
Yeah, we’re just alike, hey, ain’t we dad?
I want to do everything you do; so I’ve been watching you »

 

With tears in my eyes I wrapped him in a hug.
Said, “My little bear is growin’ up.”
And he said, “But when I’m big I’ll still know what to do.”

 

« ‘Cause I’ve been watching you, dad ain’t that cool?
I’m your buckaroo, I want to be like you.
And eat all my food and grow as tall as you are.
By then I’ll be strong as superman
We’ll be just alike, hey, won’t we dad
When I can do everything you do.
‘cause I’ve been watchin’ you. »

 

J.D., Dr. Cox, Jordan – Gratitude

J.D. – You’re the one who made me the man I am today.

Cox – You can’t blame me for that.

Jordan – No, that’s too mean

 *********************

J.D. – Vous êtes celui qui a fait de moi l’homme que je suis aujourd’hui.

Cox – Tu ne peux pas me reprocher ça.

Jordan - Non, c’est trop méchant.

Leonard Cohen

Il y a une fissure dans toute chose, ainsi la lumière peut entrer.

George Cohan

I don’t care what you say about me, as long as you say something about me, and as long as you spell my name right.

*********************

Je me fiche de ce que vous dites de moi, tant que vous parlez de moi, et tant que vous épelez mon nom correctement.


Vital Signs & Love Story (ASL)

« Vital Signs » raconte l’histoire d’un homme mourrant (oui pas très joyeux je sais), ce clip a été fait par et  pour la communauté sourde (en Langue des Signes Américaine ou ASL). La musique a été composée par Russell Wiener qui a tenté, en l’associant avec les images, de transmettre le plus d’émotions possible, afin que la vidéo soit accessible également pour les personnes qui ne connaissent pas la Langue des Signes. C’est réussi Sourire

Image de prévisualisation YouTube 

 

« Love Story » de Taylor Swift… euh c’est une chanson d’amour (quel sens de la déduction n’est-ce pas ?). C’est une des chansons que j’écoute beaucoup en ce moment, et j’ai trouvé la version en ASL. La fille qui a fait la vidéo fait beaucoup de traductions, elle est très à l’aise et c’est vraiment sympa. On trouve moins facilement de chansons signées en Langue des Signes Française, peut-être parce qu’aux Etats-Unis la langue est mieux reconnue et donc plus de gens la pratiquent et la font partager…

Image de prévisualisation YouTube

 

We were both young when I first saw you
I closed my eyes and the flashback starts
I’m standing there
On a balcony in summer air

See the lights, see the party, the ball gowns
I see you make your way through the crowd
And say hello
Little did I know

That you were Romeo, you were throwing pebbles
And my daddy said, « stay away from Juliet »
And I was crying on the staircase
Begging you, please don’t go
And I said

Romeo, take me somewhere we can be alone
I’ll be waiting, all there’s left to do is run
You’ll be the prince and I’ll be the princess
It’s a love story
Baby, just say yes

So, I sneak out to the garden to see you
We keep quiet cause we’re dead if they knew
So close your eyes
Escape this town for a little while

Oh oh
Cause you were Romeo, I was the scarlet letter
And my daddy said, « stay away from Juliet »
But you were my everything to me
I was begging you, please don’t go
And I said

Romeo, take me somewhere we can be alone
I’ll be waiting, all there’s left to do is run
You’ll be the prince and I’ll be the princess
It’s a love story
Baby, just say yes

Romeo, save me
They try to tell me how I feel
This love is difficult, but it’s real
Don’t be afraid, we’ll make it out of this mess
It’s a love story
Baby, just say yes

I got tired of waiting
Wondering if you were ever coming around
My faith in you is fading
When I met you on the outskirts of town
And I said

Romeo, save me
I’ve been feeling so alone
I keep waiting for you, but you never come
Is this in my head
I don’t know what to think
He knelt to the ground and pulled out a ring
And said

Marry me, Juliet, you’ll never have to be alone
I love you and that’s all I really know
I talked to your dad
Go pick out a white dress
It’s a love story
Baby, just say yes

‘Cause we were both young when I first saw you

J.K.Rowling vs Stephenie Meyer

Extrait d’un article du site fluctuat.net:

 

« Maître de l’horreur, régulièrement cité comme référence par de plus jeunes écrivains, Stephen KIng est également un juge sévère (sincère) : dans une interview accordée à USA Today, il a déclaré que Stephenie Meyer, auteur de la saga Fascination, ne savait pas vraiment écrire…

Ce jugement a en fait été rendu dans le cadre d’une remarque sur les deux écrivains stars du moment, Stephenie Meyer et J.K.Rowling: « La vraie différence, c’est que J.K. Rowling est un excellent écrivain et que Stephenie Meyer ne peut pas écrire correctement« . Pour Stephen King, l’histoire de vampires de Twilight s’adresse à « toute une generation de filles« , qui ne sont pas encore prêtes pour des descriptions plus réalistes. Trop romantiques, bourrés de bons sentiments, les livres de Meyer sont peut-être passionnants, mais selon King, ils ne représentent pas le danger des livres qui sont plus « explicitement sexuels » : ils sont, en quelque sorte, le résumé de toutes les choses pour lesquelles leur jeunes lectrices ne sont pas encore prêtes. »

 

Personnellement je n’ai jamais vraiment adhéré à l’écriture de Stephen King, j’aime ses histoires (Carrie, Christine, La peau sur les os…) mais son style ne m’a jamais passionné. J’aime être emporté dès les premières lignes, plonger complètement dans l’histoire. Ma belle soeur est une grande fan de Stephen King et elle a vraiment l’impression d’être emportée dès les premières lignes, c’est quelque chose de personnel, on n’aime pas tous le même genre d’écriture. J’ai lu tous les tomes d’Harry Potter et un tome ½ de Fascination. J’ai adoré le premier livre de Stephenie Meyer mais le deuxième m’a ennuyé, je trouvais l’héroine agaçante et l’intrigue pas très intéressante… Pour ce qui est de l’écriture, je ne sais pas si c’est dû à la traduction mais je trouve le style parfois « pompeux » pour un livre soi-disant destiné aux ados. C’est très différent de l’écriture de J.K. Rowling que j’ai lu dans les deux langues, qui avec une écriture tantôt humoristique, tantôt émotive, me donne vraiment l’impression d’entrer dans l’histoire, de faire partie du monde imaginaire de l’auteur. Bref, je pense que je vais plus me pencher sur le sujet, lire le deuxième tome de Stephenie Meyer jusqu’au bout, mais bon pour l’instant je dois d’abord finir de relire le dernier tome de Harry Potter Clin doeil

Stephen King

Both Rowling (Harry Potter) and Meyer (Fascination), they’re speaking directly to young people… The real difference is that Jo Rowling is a terrific writer and Stephenie Meyer can’t write worth a darn. She’s not very good.

shikamaru |
blog interdit au garcon |
mickael57 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jimcrocodile
| my word
| ddorian