Karen ne jouera pas au loto cette semaine…

…en tout cas si j’étais elle je m’abstiendrais. Bon voilà le topo. Karen c’est une bonne coupine à moi, elle est gentille et elle veut faire de mal à personne (enfin je crois). Pourtant « God knows why », aujourd’hui c’était visiblement pas son jour. Donc ce matin, après un mois de blocage , reprise des cours (nan pas dans la joie et la bonne humeur, faut pas exagérer non plus^^). Après un cours d’informatique où mon corps était là mais mon esprit semblait être resté au fond de mon plumard, allez motivation motivation, Karen et moi on va à la BU.

Aaaah la BU…ça faisait longtemps tiens! Et là ma coupine elle se souvient qu’elle a toujours pas récupéré le fascicule d’anglais. Alors ni une ni deux, petit détour vers le secrétariat…où nous trouvons deux bonnes dames en train de discuter (d’une troisième dame qu’elles n’avaient pas l’air de beaucoup apprécier mais bon ça c’est pas mes affaires ^^). Et donc, nous deux pauvres étudiantes jeunes et naïves, nous nous appuyons au comptoir en souriant poliment pour faire savoir que « beh syouplait on aurait bien besoin d’un service ». La sécrétaire nous a regardé brièvement, puis j’sais pas elle a du se dire qu’on était très confortablement appuyées sur le comptoir débordant de paperasse (que j’ai fait tomber, non par esprit de vengeance mais parce que j’ai deux mains gauches vous savez ça) et alors elle a continué sa conversation. Elle a bien tourné la tête une ou deux fois et là ma coupine elle a sauté sur l’occasion  »Oui bonjour… » mais raté le contact visuel était déjà perdu ! Karen semblait blasée et moi j’étais à la fois hallucinée et morte de rire. J’y vais jamais au secrétariat moi, alors j’avais jamais vu en vrai…Bref ma coupine a finalement réussi à formuler sa requête. Et là, alors que nous étions sur le point de voir la lumière au bout du tunnel, l’autre bonne femme se ramène « au fait j’t'ai pas dit ? », et c’est reparti ! Karen regardait d’un oeil envieu le fascicule jaune, main tendue et prête à obtenir ce pour quoi elle était venue, tandis que je m’affalais sur le comptoir, partagée entre le pétage de plomb et la crise de rire. Sans même nous regarder, la gentille secrétaire très débordée a finalement réussi à soulever le livret pour le donner à Karen.

Après avoir poussé le même soupir de soulagement, nous avons décidé de nous asseoir pour faire les filles sérieuses, réviser tout ça tout ça. Et là ma coupine elle a une révélation « merde ma clé usb est restée en salle info ! ». Bon je ne m’attarderai pas sur le sujet, sachez simplement que visiblement personne n’a les clés de cette salle, on ne sait donc par quel miracle on a pu y entrer ce matin… Après ça, on passe devant la borne internet et ma coupine se dit pour se consoler « ah bah j’vais aller consulter mes messages », 2 secondes top chrono et un mec s’y installe dans la décontraction la plus totale. A ce moment-là, Karen = grand sourire qui disparait et continue son chemin comme si de rien n’était, et moi = regard blasé au mec de la borne puis regard défaitiste à ma coupine qui avait décidément trop de chance aujourd’hui. Suite à toutes ces aventures, on peut facilement comprendre le fou rire qui a finalement fini par arriver en plein milieu du cours suivant. Rajoutons à cela le fait qu’en entendant Karen se plaindre du blocage de la fac, le vigil lui a fait un grand sourire en lui disant « bon beh bonne soirée, bon courage et à demain ! ». Fatalité = 4. Karen = 0. Voilà pourquoi ma coupine ne devrait pas jouer au loto cette semaine…

Ce communiqué vous a été présenté par la Française des Jeux, bonne soirée à tous ! emoticone 

 


Répondre

shikamaru |
blog interdit au garcon |
mickael57 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jimcrocodile
| my word
| ddorian