Archive pour octobre, 2007

Si j’étais…

Voilà un de ces mails qu’on s’envoie entre amis. Y’en a que ça énerve, moi j’aime bien. Donc voilà, si j’étais…

une saison : printemps un pays : Espagne
une ville : Paris (rêveuse et romantique) ou Cordoba (joyeuse et ensoleillée)
un lieu de vacances : une villa au bord de la mer Langue
un moyen de transport : le train 
un animal : le chat
une fleur : un tournesol
un dessert : forêt noire
un plat : un filet de saumon à l’oseille
une odeur: la cannelle
un bruit : le ronronnement d’un chat
une couleur : rouge (ou vert)
la pièce d’une maison : la chambre à coucher (là où y’a le lit quoi)
une partie du corps : les yeux
un instrument de musique : la guitare
un mot : et merde ! (je sais ça fait deux mots)
un événement : Noël
un dessin animé : Aladdin… ou Sailor Moon (grand classique)
une qualité : la gentillesse
un défaut : la gourmandise
un phénoméne naturel : un ouragan
un métal : l’argent
une langue : le français (compliqué et plein d’exceptions emoticone)
un vêtement : une robe de soirée
un bijou : des boucles d’oreilles
un prénom de fille : Eva
un prénom de garçon : Luis
une déesse : Athéna
un art : la musique
un des 4 éléments : l’eau
une chanson : les sabots d’Hélène de Georges Brassens
un tatouage : une panthère
un objet : un stylo
une voiture : une coccinelle
un personnage historique:  (?) euh là tout de suite j’vois pas
un parfum : Emotion de Pierre Cardin
un tissu : le satin
un aliment : le pain et le chocolat (les deux ensemble)
une boisson : le jus d’abricot
un monument : la cathédrale du Sacré-Coeur
un verbe : rire 

une citation : Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon vous n’en sortirez pas vivant . (Bernard Fontenelle)

                           

                               

Pellier

Ce mois-ci j’ai battu un record. Trois semaines sans rentrer chez mes parents. Yahoo! Oui, je sais, ça a l’air bête mais en trois ans ça n’était jamais arrivé. Pour cause de lessive bien sûr, et aussi parce que j’avoue, trois semaines sans voir ma famille ça fait un peu beaucoup. Donc voilà, quand on revient ça fait plaisir. Sympa de revoir les parents, le grand frère, la belle-soeur et les neveux. Cela dit, quand on est habituée à vivre seule, au bout de trois jours on a un peu le mal du pays. Surtout que j’ai des cours à revoir et des livres à lire, un exposé à finir… Et j’ai un peu de mal à me concentrer. Parce que, bah oui, chez les parents y’a tellement de choses à faire, des gens à voir que je vois jamais, une grande télé à écran plat avec le câble, et tout et tout. Enfin bon, histoire de me donner bonne conscience, j’ai partagé ma semaine en deux et c’est décidé, jeudi je m’y mets sérieusement! En attendant je joue les tatas câlins… ou la tata chiante comme dit Arthur. C’est fou ce qu’il m’aime mon neveu. Ma mère me soutient en  disant : « Ah mais enfin Tatie arrête un peu! On va te renvoyer à Montpellier! ». Bien joué, maintenant dès que je le taquine un peu, Arthur se met à hurler : « Hé Alolaure t’arrêtes hein maintenant! Sinon on te  renvoie à… au … à le Pellier de Mamie! ». Aaaaaah… Mon Pellier, Ton Pellier, Son Pellier… Je me suis marrée pendant cinq minutes sous le regard médusé du gamin et de sa petite soeur qui avaient l’air de se dire que je ne dois pas être bien maline pour  éclater de rire alors que je viens juste de me faire engueuler. 

Notez que ça fonctionne aussi pour Montpezat : « Hé c’est pas ton Pezat! C’est mon Pezat à moi aussi! » Langue

Erratum

Petite modification par rapport à mon premier article intitulé « Je me lance ». Ce jour-là, j’étais pleine de bonne volonté et d’enthousiasme. Enthousiasme que mes proches et à peu près toutes mes connaissances ont rapidement calmé. Comment ?… Comme ça : « Si tu mets une photo de moi je te tue », ou « je te renie » dixit ma mère sur le ton de la plaisanterie (enfin je crois). Donc voilà, de ce fait il n’y aura probablement aucune photo personnelle sur ce blog. Même pas une de moi car, comme je l’ai déjà dit, je ne me trouve pas sécialement photogénique. Je connais un visiteur de ce blog qui va être content d’apprendre ça… Oui oui toi l’autruche anonyme, ne te cache pas, je t’ai vu ! Et pendant que j’y suis, j’en profite aussi pour dire que je n’ai pas internet à Montplellier, ce qui explique que je m’occupe de mon blog une fois toutes les 2 semaines. Je sais, je pourrais aller en salle info, mais tous ces gens autour moi j’peux pas j’me sens espionnée. Et puis ceux qui écrivent des mails ou des exposés sont légèrement excités sur le clavier, on entend que ça, à croire qu’il confondent l’ordi avec une vieille machine à écrire toute rouillée…

shikamaru |
blog interdit au garcon |
mickael57 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jimcrocodile
| my word
| ddorian